La période calédonienne : C’est une nouvelle remise en question avec l’installation en Nouvelle Calédonie à la découverte de l’Océanie.Tout est source d’inspiration et elle évolue vers une nouvelle technique et l’emploi de couleurs flamboyantes. Car c’est un nouveau choc culturel au contact des peuples océaniens Kanaks (grands sculpteurs sur bois de houp, comme on a pu le voir à l’exposition « Kanak, l’art est une parole » à Paris en 2013 et en 2014 à Nouméa), Wallisiens et Futuniens (tapas), Polynésiens et Mélanésiens, Maoris (tatouages et sculptures), Aborigènes peintres (peintures rupestres et contemporaines)… en découvrant leur histoire, leur mode de vie, leur pratique de la sculpture sur bois (totems, flèche faîtières…), os et pierre (pétroglyphes, tikis), le graphisme du tatouage. C'est de l'art singulier, insolite, contemporain mêlant acrylique, matière, marqueurs.

Hommage au peuple aborigène

La présentation de l'enfant 73X61 TMCP L'aborigène et le devil 73X61 TMCP Hélas ! L'Européen arrive 73X50 TMCP L'Aborigène au koala 73X50 TMCP Couple de musiciens aborigènes 73X61 Le temps du rêve 73X50

Lire la suite

À propos

La période calédonienne : C’est une nouvelle remise en question avec l’installation en Nouvelle Calédonie à la découverte de l’Océanie.Tout est source d’inspiration et elle évolue vers une nouvelle technique et l’emploi de couleurs flamboyantes. Car c’est un nouveau choc culturel au contact des peuples océaniens Kanaks (grands sculpteurs sur bois de houp, comme on a pu le voir à l’exposition « Kanak, l’art est une parole » à Paris en 2013 et en 2014 à Nouméa), Wallisiens et Futuniens (tapas), Polynésiens et Mélanésiens, Maoris (tatouages et sculptures), Aborigènes peintres (peintures rupestres et contemporaines)… en découvrant leur histoire, leur mode de vie, leur pratique de la sculpture sur bois (totems, flèche faîtières…), os et pierre (pétroglyphes, tikis), le graphisme du tatouage. C'est de l'art singulier, insolite, contemporain mêlant acrylique, matière, marqueurs.